Pollutec & biodiversité – Vendredi 30 novembre

Retrouvez la programmation détaillée des conférences du cycle du Forum biodiversité et milieux naturels du vendredi 30 novembre.

Retrouvez le diaporama utilisé lors de la conférence.

Arnaud ALARY – PDG – BlueSET

Yoan LECUONA – Responsable QSE – Les Vignerons de Buzet




Le système de traitement des effluents vinicoles combinant les techniques biologiques et végétales a été conçu, installé puis mis en service en septembre 2017 sur le site des « Vignerons de Buzet » par la société BlueSET. Un an de suivi de fonctionnement et de mises en adaptation permet au concepteur et à l’exploitant d’obtenir un premier retour d’expérience intéressant et constructif. Les performances de traitement de pollution répondent positivement aux exigences réglementaires, avec par exemple la teneur en DBO5 autour de 15 mg/l en sortie. La station et son environnement présentent un excellent état écologique avec une biodiversité enrichie. Ce projet de traitement des effluents par un système écologique s’inscrit dans une démarche de RSE globale engagée depuis une dizaine d’année par la Cave de Buzet, avec la contribution réelle de la société BlueSET.

Retrouvez le diaporama utilisé lors de la conférence.

Stéphane MOUCHOT – Directeur général – OPQIBI
Pierre AUDIFFREN – CINOV Territoires et Environnement
Damien HUET – Délégué général – Association  Bilan Carbone
Jean-François SYLVAIN – Président de la FRB

Frédéric SEGUR – Animateur du groupe « espaces verts, nature et paysages » – AITF
Elen DEVAUCHELLE – Responsable activité territoire et Marine GIMARET – Chargée de projets en agroécologie – SOLAGRO
Romain COMAS – Gérant de Rivière Environnement – UPGE




Table ronde « Biodiversité et changement climatique … Ou réciproquement ? ».
Co-organisée par OPQIBI, A-IGECO, UPGE, CINOV et AITF.
Organisation et animation de la table ronde : P. Audiffren (Chic-Planète Consultants – CINOV TEN)

 Cadrage du sujet

  • Jean-François Silvain – Président de la FRB : Aperçu des interdépendances entre la Biodiversité et l’Humain, Rapports IPBES
    Panorama sur la biodiversité, les services écosystémiques, l’effondrement, la sensibilité au dérèglement climatique et l’utilité en termes d’adaptation
  • Damien Huet – Délégué général de l’ABC : Les points clés du changement climatique, GIEC, scénarios, engagements

Illustrations

  • Frédéric Ségur (AITF) : Plan climat Grand Lyon, plan canopée (îlots de fraîcheur et biodiversité urbaine), hybridation Nature/Culture et co-évolution dans la palette végétale urbaine
  • Elen Devauchelle et Marine Gimaret (SOLAGRO) : Démarches de territoires à énergie positive et plans climat air énergie territoriaux dans les territoires ruraux : de la transition énergétique à la transition agricole.
    Les démarches PCAET /TEPOS /TEPCV amènent les territoires à repenser leur système alimentaire et agricole au regard de leur vulnérabilité au changement climatique. Solagro présentera comment la réintroduction de la biodiversité dans les systèmes agricoles peut contribuer à la résilience de ces territoires.
  • Romain Comas (Rivière-Environnement – UPGE) : comment mobiliser les services écosystémiques par l’utilisation d’une technique de génie écologique dans une opération d’adaptation au changement climatique ? Application à la réhabilitation des bassins d’étalement en eau sur la Métropole bordelaise
  • Stéphane Mouchot (Directeur Général de l’OPQIBI) : les qualifications des prestataires de l’ingénierie en matière d’énergie, de biodiversité et de gaz à effets de serre

Retrouvez le diaporama utilisé lors de la conférence.

Romain COMAS – Gérant – Rivière Environnement

Sébastien MAUBON – Chargé de mission environnement – Direction territoriale nouvelle-Aquitaine – SNCF réseau




Mise en œuvre de mesures compensatoires au droit d’un projet de remise en état de la ligne ferroviaire du Bec d’Ambès, premiers retours d’expérience et réflexions.

Mise en œuvre de mesures compensatoires (zone humide et espèces protégées) au droit d’un projet de remise en état de la ligne ferroviaire du Bec d’Ambès, premiers retours d’expérience et réflexions.

A travers un exemple concret de génie écologique lié à la mise en œuvre de mesures compensatoires sur du délaissé ferroviaire, la conférence a pour but d’exposer les enjeux, objectifs, méthodes et les premiers résultats de cette compensation. Cette dernière présente la particularité de concentrer autour d’emprises ferroviaires de petits sites plus ou moins dégradés à restaurer et gérer selon les enjeux à compenser.

L’objectif de la conférence est également d’exposer les réflexions du maître d’ouvrage et du bureau d’études maître d’œuvre :

  • dans la préparation, la mise en œuvre et le suivi des travaux concernés ;
  • dans la stratégie compensatoire adoptable, en fonction des contraintes, lorsque l’évitement est impossible (infrastructure existante réhabilitée dans le cas présent).