Divers

Rapport d’activité 2018

Les professionnels du génie écologique, œuvrant au service du bien commun, vous souhaitent une belle année 2019. Déjà 10 ans ! Créée en 2009, l’UPGE porte depuis la constitution d’une fédération professionnelle du génie écologique réunissant études et travaux. Durant ces dix années, la filière a pu significativement se structurer autour d’un marché en développement et, si de nombreux défis restent à relever, plusieurs avancées sont à noter : la reconnaissance de la filière par les acteurs économiques et institutionnels, le déploiement de l’UPGE et la fondation de l’A-IGÉco (réseau de réseaux), la création d’outil de structuration, de titres professionnels…

L’année 2018 a été particulièrement chargée, avec l’animation des dix groupes de travail UPGE, l’organisation de plusieurs événements nationaux et l’initiation de projets structurant pour la filière comme la création d’un titre professionnel d’ouvrier de génie écologique, la création d’une commission AFNOR sur la biodiversité ou encore le lancement des premiers projets LifeSys. Découvrez toutes nos actions dans le rapport d’activité 2018.

Les deux prochaines années seront déterminantes pour la filière, qui peut aussi s’appuyer sur un agenda politique français riche, avec l’accueil de la 7ème plénière de la Plateforme intergouvernementale pour la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) à Paris fin avril et l’organisation du Congrès mondial de la nature par l’UICN à Marseille en 2020.

Patrice VALANTIN
Président de l’UPGE