Le génie écologique

Définition

Génie écologique : conduite de projet qui vise à favoriser la résilience des écosystèmes en appliquant les principes de l’ingénierie écologique (adapté du JORF du 18/08/2015).

Ingénierie écologique : ensemble des connaissances scientifiques, des techniques et des pratiques qui prend en compte les mécanismes écologiques, appliqué à la gestion de ressources, à la conception et à la réalisation d’aménagements ou d’équipements, et qui est propre à assurer la protection de l’environnement (adapté du JORF du 18/08/2015).

Le projet de génie écologique a donc pour objet la préservation et la valorisation de la biodiversité par des actions adaptées (études, travaux, gestion), dans la durée, sur des écosystèmes ciblés en prenant en compte leurs fonctionnalités, la diversité des habitats naturels, la question des écotypes et l’ensemble des interactions.

Il permet notamment l’entretien ou la reconstitution de milieux naturels, la restauration de milieux dégradés, l’optimisation de la gestion des ressources naturelles, et la réhabilitation de fonctions et services assurés par les écosystèmes.

Au-delà des interventions techniques, l’objet du génie écologique est la préservation du bien commun qu’est l’écosystème dans lequel nous vivons et de la biodiversité qui le constitue, ce qui donne à un projet de génie écologique une dimension sociale forte.

Vous trouverez ici plusieurs exemples de réalisations de génie écologique conduites par nos adhérents.

Découvrir une vidéo de présentation du génie écologique réalisé par le ministère de l’Écologie :