Actions

Voici les trois principaux piliers des actions portées par l’UPGE.

Animation du réseau : faire vivre la fédération

Les groupes de travail pilotés par l’UPGE sont au cœur de son action. Ces groupes sont constitués à l’initiative des membres pour répondre à différents besoins : échanges et veille, élaboration d’une méthode ou d’un guide, mise en œuvre d’une étude, lancement d’une dynamique associant d’autres acteurs au niveau national ou régional… Leur fonctionnement est adapté aux objectifs fixés par les adhérents.

Les commissions sont des instances associées par le Bureau à la gouvernance de la fédération.

SujetObjectifPrésident
Commission TravauxStructuration de la filière travaux de génie écologique (collège 1)*Morgan Dabbadie
(Egan Aquitaine)
Commission ÉtudesStructuration de la filière ingénierie écologique (collège 1)*Sabine Laval
(Acer campestre)
Comité des adhésionsAvis sur la qualité des dossiers de candidature à l’UPGE
Comité de pilotage des formations continuesPilotage de l’activité de formation continue UPGE + pilotage du Comité des formations : suivi de l’activité de formation continue de l’UPGE.

* Les commissions Travaux et Études sont les seules instances réservées aux membres du collège 1.

Les groupes de travail nationaux constituent des lieux ressources, d’échanges et d’action réunissant les adhérents sur un sujet précis et avec un objectif précis.
 

SujetObjectifPrésident
GT Planification écologiqueIntégrer les enjeux écologiques à l’échelle des territoires Anne-Lise Bonin
(Acer Campestre)
GT Recherche & développementPorter une voix collective et des actions coordonnées en R&DCatherine de Roincé
(TerrOïko)
GT Zones humidesÉchanger autour des techniques de délimitation des zones humidesFranck Le Bloch
(Ecosphère)
GT Espèces végétales exotiques envahissantesŒuvrer à une meilleure gestion des EVEEMireille Boyer
(Aquabio)
GT Sols et génie écologiqueŒuvrer à intégrer les sols dans les études écologiquesXavier Marié
(Sol Paysage)
GT TravauxStructuration de la filière travaux de génie écologique (pilotage par la Commission)Morgan Dabbadie
(Egan Aquitaine)
GT Compensation écologique Lieu d’interface avec l’ÉtatJean-Christophe Benoît
(CDC-Biodiversité)
GT Éolien & biodiversitéÉchanges techniquesMarc Thauront
(Écosphère)
GT Biodiversité urbainePromouvoir les solutions de génie écologique en villeHélène Soyer
(BE Nat’)
GT Application de la réglementation espèces protégéesConstruire des outils plus agilesAlexandre Cluchier
(ECO-MED)

Les groupes régionaux constituent des dynamiques régionales réunissant les adhérents de l’UPGE pour porter des actions localisées et représenter la filière sur le territoire.
 

SujetPrésident
GR AuRA (Auvergne-Rhône-Alpes)Sabine Laval (Acer campestre)
GR GE-BFC (Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté)Aurélien Trioux
(Biotope)
GR Hauts-de-FranceNicolas Valet
(Auddicé Biodiversité)
GR Île-de-FranceÉmilie Watine (Colas)
et Matthieu Rivet (CDC-Biodiversité)
GR Nouvelle AquitaineRomain Comas
(Rivière environnement)
GR OccitanieDamien Carel
(Naturalie Environnement)
GR PACAAlexandre Cluchier
(ECO-MED)
GR Loire-Bretagne (Pays-de-la-Loire et Bretagne)Alexandre Delamarre
(Biotope)

Les journées d’échanges techniques sont organisées plusieurs fois par an. Elles réunissent les adhérents travaux et études des différents groupes de travail de l’UPGE sur le terrain pour faciliter le partage des retours d’expériences, confronter des méthodologies et avoir des échanges techniques dans le but de faire monter en compétence l’ensemble de la filière.
Temps fort de l’année,  le séminaire UPGE est l’occasion de rassembler tous les adhérents pendant 2 jours autour de thématiques techniques, d’interventions extérieures, mais également de travailler ensemble lors d’ateliers et de tables rondes sur des sujets de fond pour la filière du génie écologique.

Pollutec : Organisation du Village du génie écologique avec les adhérents UPGE. Animation du cycle de conférences Biodiversité et milieux naturels.

AdNatura : Organisation du forum du génie écologique avec les adhérents UPGE. Animation du cycle de conférences « flash » portant sur les métiers du génie écologique ainsi que sur des retours d’expérience de projets de génie écologique de nos adhérents.

Le Salon des Maires : Exposition et organisation de conférences.

Structuration de la filière

Plan filière & compétences

Une des priorités de l’UPGE depuis quelques années consiste à créer des outils de reconnaissance des compétences des professionnels du génie écologique. Ce travail s’inscrit dans la mission de structuration de la filière. Il vise à donner aux maîtres d’ouvrage des dispositifs leur permettant d’identifier qui est compétent et se conduit à trois niveaux, chacun reposant sur les deux autres.

1. Comprendre et décrire

  • Décrire les métiers de la filière ;
  • Qualifier et quantifier le besoin du marché en compétences ;
  • Identifier les parcours existants.

2. Accompagner les acteurs existants

  • Professionnaliser les parcours de formation.

3. Communiquer

  • Sensibiliser le grand public aux métiers du génie écologique ;
  • Flécher vers les parcours de la filière ;
  • Faciliter le recrutement par les entreprises.

4. Développer de nouveaux cursus

  • Créer de diplômes ;
  • Déployer de nouveaux parcours.

Représentation : élaborer et porter des messages collectifs

Le travail de réseau de l’UPGE est une dimension essentielle de son action pour rencontrer les acteurs institutionnels, la recherche, les fédérations de maîtres d’ouvrage, etc., afin de faire connaître la filière du génie écologique, les entreprises, le marché et ses enjeux.

FILIÈRE

Découvrez nos nouvelles pages : filière du
génie écologique, formations et métiers !

Agenda

Toutes les dates importantes de la fédération.

Annuaire des adhérents

Contacts, zones d’intervention, métiers et compétences…

Offres de stages et d'emplois

Dernier article

Suivez-nous sur les réseaux !

Aller au contenu principal