Divers

Comment mesurer la qualité écologique d’un milieu ?

Décrire et mesurer l’état écologique d’un écosystème est une démarche délicate mais nécessaire pour les acteurs de la filière du génie écologique : délicate, parce qu’il faut bâtir une méthode qui rende compte de concepts complexes (valeur, richesse, fonctionnalité, trajectoire) ; nécessaire, parce que les professionnels doivent être capable de proposer des outils objectifs d’évaluation du succès des actions de génie écologique.

Le Museum national d’Histoire naturelle propose depuis 2015 deux protocoles de diagnostic des enjeux écologiques :

  • l’Indice de qualité écologique (IQE) est une méthode d’évaluation et de suivi de la qualité écologique d’un milieu qui repose sur un inventaire de terrain relativement complet ;
  • l’Indicateur de potentialité écologique (IPE) est un outil de prédiagnostic des enjeux de biodiversité d’un site, qui se base sur un temps d’inventaire réduit.

Les deux méthodes évaluent trois critères écologiques complémentaires, la patrimonialité, la diversité et la fonctionnalité, permettant une lecture de la complexité de l’écosystème. Les inventaires IQE se déroulent sur 6 journées, incluant un passage crépusculaire et nocturne, entre le début du printemps et la fin de l’été. Le protocole, standardisé et donc reproductible, permet de mettre en œuvre la même méthode à plusieurs années d’intervalle pour mesurer l’évolution écologique d’un site. L’IPE repose sur un seul jour d’inventaire.

Ces indices ne se substituent pas aux études écologiques réglementaires, qui doivent suivre des protocoles adaptés aux contextes et enjeux de chaque situation, mais peuvent s’intégrer dans ces processus et, plus largement, sont mobilisables lors d’évaluations écologiques ou pour l’établissement de plans de gestion…

Une petite centaine de structures (bureaux d’études et associations) est aujourd’hui formée à ces méthodes. C’est le cas de Dervenn, qui valorise ainsi ses 13 années d’expériences dans le domaine des inventaires naturalistes, avec par exemple :

Rebecca Briot
Directrice adjointe
Dervenn