LifeSys, le cluster du génie écologique

L’UPGE a lancé fin 2016 LifeSys, le cluster du génie écologique, en réponse à la montée en puissance des enjeux de biodiversité et à la complexité de leur prise en compte. LifeSys, coordonnée par une entreprise pilote, propose une méthode innovante alliant intelligence collective et approche systémique.

Le fonctionnement de la vie est une réalité complexe. C’est parce qu’appréhender la finesse de l’organisation des systèmes vivants et la multitude des interactions en oeuvre est un défi quotidien pour les acteurs du génie écologique que ceux-ci ont lancé LifeSys lors du salon Pollutec 2016. Le cluster se positionne sur des projets d’envergure, notamment à l’international, et apporte des solutions systémiques à des problèmes de territoire complexes touchant à la biodiversité. L’UPGE garantie la qualité technique et méthodologique du groupement.

Les entreprises du cluster

Une approche systémique

LifeSys considère l’écosystème entier, et en premier lieu les réalités économiques et sociales, pour apporter une réponse cohérente et globale. Le cluster intervient dans le cadre de la planification ou de la gestion du territoire : mutation vers la transition écologique, compatibilité entre les activités économiques et les systèmes vivants, restauration de l’écosystème, accompagnement de grands projets d’aménagement, développement de nouveaux modèles économiques…

« LifeSys intervient sur les différents niveaux d’organisation de l’écosystème, de la rhizosphère jusqu’au paysage, et inscrit la restauration des milieux en lien avec l’économie locale. »

Une méthode en quatre étapes

LifeSys c’est 300 collaborateurs qui croisent leurs compétences, en France et à l’international, sur les milieux aquatiques, terrestres et marins. LifeSys met en oeuvre une méthode de gestion de projet inspirée du fonctionnement des systèmes vivants, en quatre étapes :

  • Un interlocuteur unique, le systémiseur, est spécialisé dans la gestion de projets de territoire. C’est une entreprise pilote qui joue le rôle de coordinateur et permet au client de n’avoir qu’un seul contact.
  • L’écosystème d’affaires utilise l’intelligence collective recherche les solutions les mieux adaptées: expertises, ressources et expériences de chacun sont mises en oeuvre collectivement.
  • L’approche systémique intègre toutes les dimensions du projet (social, économique et écologique) parce que le fonctionnement de l’écosystème et ses interactions avec les activités humaines sont complexes.
  • Déploiement d’une solution intégrale construite avec les acteurs du territoire et mise en œuvre cohérente des compétences multiples des entreprises du cluster: création et entretien des milieux naturels, capteurs, biodiversité, cartographie, phytoépuration, phytodépollution, sols, génie écologique marin, restauration d’écosystèmes, etc.

La volonté de création du cluster vient d’un besoin identifié chez les maîtres d’ouvrage et les décideurs d’un outil unissant de multiples compétences, suffisamment puissant pour répondre à des projets d’envergure, garantissant la qualité de ses réalisations et proposant une offre claire dans une filière insuffisamment lisible. Ce besoin a été mis en avant par Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, suite au rapport Delannoy préconisant la création d’un tel cluster (proposition 17).

 


Télécharger le catalogue LifeSys 2017:

Les milieux d’intervention couverts par LifeSys.