Divers

Formations en génie écologique

La biodiversité et la préservation des écosystèmes prennent une place de plus en plus centrale parmi les préoccupations de nos sociétés. Il devient urgent et nécessaire de mettre ces sujets au cœur de nos politiques publiques et privées d’aménagement des territoires afin de répondre aux attentes sociétales. Cela passera nécessairement par une meilleure formation des décideurs et aménageurs, d’une part pour les sensibiliser à ces questions afin de les intégrer très tôt dans la conception des projets d’aménagements, et d’autre part pour montrer que l’écologie n’est pas antinomique avec l’économie et la création de valeur pourvu que ce soit fait de façon durable et vertueuse.

La prise en compte de l’écologie à travers une approche systémique et intégrée est une source de richesse qui ouvre des perspectives de développement pour nos sociétés où la mondialisation et la financiarisation de l’économie montrent clairement leurs limites. Les retours d’expérience de nos adhérents au sein de l’UPGE sont là pour en témoigner et doivent être partagés.

Conscients de ce cette richesse de savoir-faire portés par la filière du génie écologique, tout comme de cette nécessité d’agir pour le bien commun, l’UPGE a décidé de faire de la formation son cheval de bataille en 2019 afin d’apporter sa contribution dans ce défi ambitieux qui engage l’avenir de nos sociétés et des générations futures.

Au-delà d’un simple rappel des bases de fonctionnement de nos écosystèmes vivants, il s’agit bien de relire nos expériences et d’apprendre à en tirer les leçons pour répondre à des enjeux de plus en plus complexes : “apprendre sans réfléchir est vain, réfléchir sans apprendre est dangereux” (Confucius).

Enfin, outre la connaissance scientifique et technique qui nous anime tous, et qui sont les fondements de nos métiers en génie écologique, il s’agit bien aussi pour nous de contribuer à l’éveil et le confortement des consciences : nous avons entre nos mains un bien commun inestimable qu’il convient de préserver et transmettre dans le meilleur état aux génération futures. Je finis sur cette belle citation pleine de sagesse de Rabelais « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Alors, rejoignez-nous tous pour faire de cette initiative une belle réussite.

Hassan Boukcim

Trésorier et vice-président de l’UPGE