Divers

Le Manifeste des entreprises du génie écologique

Les entrepreneurs de travaux de génie écologique : au service du Bien commun.

=> Retrouver le Manifeste du génie écologique.

Des sociétés privées qui œuvrent pour le Bien commun ? C’est la direction prise par la filière du génie écologique il y a déjà une trentaine d’années. Et si aujourd’hui la plupart des entreprises cherchent de nouvelles voies pour leur raison d’être, ce discours semblait hier encore au mieux naïf, au pire franchement malvenu (“Mélanger intérêts privés et généraux ?”). C’est maintenant un mouvement si fort que nous ne pouvons en prévoir les multiples conséquences : nos concitoyens sont en quête de sens, et cela va transformer notre société.

Qu’est-ce que le génie écologique ? Ce sont les interventions visant à améliorer la résilience des écosystèmes. Autrement dit, les acteurs du génie écologique œuvrent pour l’humanité et les systèmes vivants en réparant les déséquilibres ou entretenant les processus écologiques. Le génie écologique, c’est aujourd’hui en France une filière économique structurée qui accompagne le développement d’un marché en pleine expansion. Effectivement, les besoins de connaître, prendre en compte et, trop souvent, réparer la nature se multiplient.

Voici quelques exemples de projets de génie écologique : ici et .

C’est une filière constituée d’entreprises donc, avec les contraintes classiques de l’équilibre économique. Pour autant, nous revendiquons un esprit singulier. Travailler pour la biodiversité, intervenir au sein des écosystèmes, comprendre les fonctionnements écologiques… tout cela forge une identité. Par exemple, il faut être minutieusement à l’écoute des réactions du milieu, s’adapter face aux multiples imprévus qu’offrent la vie, voir large si l’on veut réellement appréhender la complexité des processus, être humble face à des réalités qu’on ne comprend que très partiellement et qu’on ne maîtrise jamais.

Le Bien commun est pour nous une motivation essentielle ; le profit, une nécessité, et non un objectif. Nous sommes habités par cette conviction. Et si chacun de nous l’exprime à sa manière, il existe bien une culture partagée. C’est ce que les entrepreneurs de travaux spécialisés en génie écologique ont voulu affirmer en répondant à ces questions : quelle est la spécificité de nos entreprises ? Constituons-nous réellement une communauté partageant valeurs et modes d’action ? Existe-t-il une nature commune à nos structures ?

Le résultat de ce travail collectif est le Manifeste des entreprises de travaux spécialisées en génie écologique. Ce document formalise notre identité et met en avant la place singulière de notre filière dans le monde économique.

=> Retrouver le Manifeste du génie écologique.

Patrice Valantin
Président de l’UPGE