Divers

Séminaire 2019 de l’UPGE

L’UPGE vient de tenir son cinquième séminaire annuel à Clermont-Ferrand. Il a réuni pendant trois jours une quarantaine de participants sur le sommet du Puy-de-Dôme. La première journée était destinée aux entreprises de travaux spécialisées en génie écologique, venues de toute la France pour discuter des actions à mener afin de structurer la filière travaux. Le deuxième jour a permis de réunir adhérents et partenaires pour des échanges sur l’actualité du marché du génie écologique, des exposés par des intervenants extérieurs (CGDD, IRSTEA, ESPI2R et CNEFAF) puis une présentation des actions de restauration écologique du Grand site du Puy-de-Dôme menées il y a quelques années par Acer campestre, un de nos adhérents. La dernière matinée était un moment de travail intensif entre adhérents, guidé par la méthode REP, désormais bien connue des participants, afin de favoriser l’intelligence collective et la créativité.

Parmi les nombreux sujets abordés, deux sont à souligner :

  • L’importance de développer et valoriser les compétences spécialisées en génie écologique lors de l’étape de réalisation : les entrepreneurs de travaux de génie écologique assurent la qualité des projets en appréhendant toute la complexité du vivant, et adaptant en conséquence leurs outils et méthodes.
  • La déclinaison régionale des actions entreprises par l’UPGE, un enjeu déterminant dans les prochaines années pour compléter et asseoir sa stratégie nationale, ce qui se traduira par la mise en place de groupes thématiques régionaux portés par les adhérents.

Patrice VALANTIN
Président de l’UPGE
Gérant de
Reizhan