Ecotonia intègre le collège 1 de l’UPGE !

En haut à gauche : Florine Maitre, en haut à droite : Alain Coache, en bas à gauche : Christophe Gaillardin, en bas à droite :  Hélène Maigre, au milieu : Gérard Filippi. © Ecotonia

Histoire et compétences d'Ecotonia

Un écotone symbolise la zone de transition écologique entre deux écosystèmes, une zone très riche en biodiversité. Ecotonia s’épanouit en soutenant cette transition au sein des projets d’aménagement, pour l’amélioration future de l’écosystème.

Fondé par Gérard Filippi en 2011, Ecotonia propose ses compétences aux acteurs économiques régionaux et place la biodiversité au cœur des stratégies de développement urbain. Notre cœur de métier réside dans l’expertise naturaliste et le génie écologique. Reconstituer, restaurer et optimiser sont les valeurs que nous soutenons avec nos collaborateurs.

Nous allions les enjeux économiques, environnementaux et de territoire pour réduire l’empreinte écologique sur la biodiversité. Enfin, nos actions garantissent de nombreux services écosystémiques vitaux pour l’être humain. Notre équipe accompagne nos clients dans la protection du patrimoine naturel, qu’ils soient un organisme public ou un acteur privé.

Grâce à des compétences pluridisciplinaires et à une connaissance aigüe de territoires (région PACA, Corse, Centre), nos experts scientifiques parviennent à restaurer les conditions nécessaires au maintien d’espèces sensibles et menacées d’extinction.

Ecotonia est également signataire de plusieurs chartes

• La charte d’engagement des bureaux d’études dans le domaine de l’évaluation environnementale mise en place par le ministère de la transition écologique,
• La charte d’engagement entre les carrières adhérents à l’UNICEM PACAC et les bureaux d’études écologues,
• Notre charte interne concernant la création de contenu audiovisuelle pour soutenir une démarche artistique écoresponsable et engagée.

Quelques exemples de projets réalisés 

ZAC Cap Horizon (13)

• Commanditaire de l’étude : SPLA Pays d’Aix Territoires
• Commune : Vitrolles (13127)
• Année : 2016-en cours
• Nature du projet : Projet d’aménagement – ZAC
• Superficie du projet : périmètre de l’opération d’environ 127 ha, pour une surface mobilisable envisagée de 40 ha.
• Mission : AMO Environnement, suivi de chantier, mise en place des mesures ERC, suivi des mesures

Description
De nombreuses espèces floristiques et faunistiques protégées ont été relevées lors de l’étude d’impact réalisée. Pour pallier aux impacts d’un projet d’une telle ampleur, des mesures de réduction, d’encadrement, de compensation et d’accompagnement ont été édictées. Il s’agit notamment de la création d’un réseau des mares (2016 à 2020), de l’aménagement de bassins de rétention à ciel ouvert en faveur de la biodiversité́ (depuis 2016), de la restauration de pelouses sèches par girobroyage (depuis 2018) et la transplantation de deux espèces végétales protégées : Helianthemum marifolium et Ophrys provincialis (2017 et 2018).

Les Balcons de la Touloubre (13)

Commanditaire de l’étude : SCI GRANS
• Commune : Grans (13450)
• Année : 2018-2020
• Nature du projet : projet d’aménagement – logements Superficie du projet : 8 ha
• Mission : inventaires, volet Naturel de l’Étude d’impact, incidences Natura 2000, AMO environnement, suivi de chantier, mise en place des mesures ERC, suivi des mesures

Description
Suite à la réalisation des inventaires 4 saisons, des enjeux écologiques notamment en termes d’habitats d’intérêt communautaires ont été mis en évidence. Des mesures de réduction, de compensation et d’accompagnement ont été rédigées et leur mise en place suivie pendant toute la période des travaux.
La compensation de la destruction d’une prairie à foin de Crau a pu être réalisée sur la commune via une convention avec un agriculture, depuis 2018. Des haies bocagères ont été replantées, une mare a pu être restaurée et des noues favorables aux amphibiens créées.
Sur le site du projet d’aménagement, des pierriers et hibernaculum en faveur des reptiles ont été mise en place (2021).

Transfert d’Hélianthèmes à feuilles de Marum à titre expérimental

Commanditaire de l’étude : EUROVIA
• Commune : Châteauneuf-les-Martigues (13220)
• Année : 2018-2021
• Nature du projet : Extension de carrière
• Superficie du projet : 250 ha dont 58 ha d’extension projetés
• Mission : inventaires floristiques, dossier de demande de dérogation, transplantation végétale.

Description
La translocation de l’espèce végétale protégée Helianthemum marifolium s’inscrit dans le cadre d’une demande d’autorisation d’extension de carrière suite à l’évaluation des impacts de ce projet sur les populations végétales. Un protocole visant à renseigner sa distribution dans la zone d’étude et à donner une indication des variations spatiales de densité́ de cette population a été mis en place. Les pieds ont été marqués à l’aide de piquets au cours de 3 années (2018, 2019, 2020). La translocation in situ a été réalisée en 2021.

Gérard Filippi
Fondateur et gérant d’Ecotonia

Twitter
Telegram
LinkedIn
Facebook
WhatsApp
Email

Nos derniers articles

NOUVEAU

Découvrez les formations et métiers de génie écologique !

Annuaire des adhérents

Contacts, zones d’intervention, métiers et compétences…

Offres de stages et d'emplois

Dernier article