Divers

BeeOdiversity récompensée par la Banque européenne d’investissement (BEI)

Le 8 octobre 2020, les 15 meilleurs entrepreneurs sociaux d’Europe montaient sur la scène virtuelle pour présenter leurs projets et concourir à 150 000 € de prix.

BeeOdiversity participait en octobre dernier au Tournoi de l’Innovation Sociale, organisé par l’Institut de la Banque européenne d’investissement (BEI), pour récompenser et parrainer les entrepreneurs européens dont l’objectif principal est de générer un impact social, éthique ou environnemental.

220 sociétés innovantes, originaires de 31 pays, avaient déposé leurs candidatures. 15 finalistes avaient été sélectionnés, et portaient des thématiques s’inscrivant dans les 17 objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations unies (ONU) : agriculture et alimentation, climat et environnement, développement urbain, emploi, inclusion, transport et mobilité, santé. BeeOdiversity obtient le 2è prix de la catégorie générale 🥈.

D’origine belge et implantés en France où nous accompagnons de nombreux partenaires privés et publics, notre objectif est de créer de la valeur en régénérant la biodiversité et en diminuant la pollution. En effet, nous partageons avec nos collègues de l’UPGE la conviction que la préservation et la régénération de l’environnement impactent positivement l’économie durable des entreprises, et sont les clefs de l’attractivité et du développement des territoires aujourd’hui et demain.

La Banque européenne d’investissement (BEI) vient récompenser nos méthodes combinant génie de la nature (en particulier celui des abeilles), innovation technologique (dont l’intelligence artificielle) et implication des parties prenantes. En particulier, deux de nos outils ont été présentés :

  • BeeOmonitoring, l’analyse environnementale par les abeilles : les abeilles agissent comme des drones naturels pour collecter des échantillons de pollen sur de grandes surfaces, ce pollen analysé en laboratoires permettant de mesurer la présence et concentration de plus de 500 pesticides (substances actives et certains métabolites), jusqu’à 25 métaux lourds (plomb, cadmium, zinc, mercure, arsenic, cuivre, chrome, aluminium, antimoine, baryum, cobalt, étain, iridium, fer, manganèse, molybdène, nickel, palladium, platinium, lithium, rhodium, rutenium, sélénium, vanadium), dioxines, HAP, furanes, PCBs, PFAs, benzène, éléments radioactifs, nitrates, OGM, ainsi que la biodiversité végétale. Sur la base de cette analyse, BeeOdiversity interprète les données, construit des indicateurs scientifiques et simples, et propose des solutions concrètes pour orienter et accompagner la stratégie et les actions de terrain.
  • BeeOimpact, la prédiction environnementale grâce à l’intelligence artificielle : solution codéveloppée avec Accenture, elle permettra d’évaluer en continu la qualité d’un nombre de sites illimités en termes de biodiversité et de pollution industrielle ou agricole. En d’autres termes, l’outil permet de réaliser un « pré-BeeOmonitoring » sans abeilles grâce à l’intelligence artificielle. Les résultats ne sont pas aussi précis qu’un BeeOmonitoring mais donneront une première indication.

Ces outils permettent d’intégrer la biodiversité dans la chaîne de valeur, diagnostiquer et mesurer (bioindicateurs d’impact, quantitatifs et qualitatifs), modéliser et conseiller (stratégie globale jusqu’aux projets sur site), et surtout mettre en œuvre des plans d’actions.

Tous les pitchs sont désormais disponibles : celui de BeeOdiversity bien sûr, et ceux de tous les autres projets de grande qualité. Inspirant !

Charles Vallet
BeeOdeveloper France à BeeOdiversity 
Michaël van Custem
Fondateur de BeeOdiversity