Divers

CDC Biodiversité : Cossure, 1er site naturel de compensation en France.

Le 24 avril 2020, le Ministère de la Transition écologique et solidaire a officiellement agréé le site de Cossure, sur la commune de Saint-Martin-de-Crau (Bouches-du-Rhône), comme 1er site naturel de compensation écologique de France. Une reconnaissance de la réussite écologique de cette opération portée par CDC Biodiversité sur la base du dispositif réglementaire issu de la loi pour la reconquête de la biodiversité de 2016.

Initiée en 2008 par CDC Biodiversité avec le Ministère en charge de l’écologie, l’opération Cossure est à l’origine une expérimentation grandeur nature de constitution d’actifs naturels et de restauration écologique.

Une solution nature pour les aménageurs
L’objectif est de répondre aux besoins des aménageurs en matière d’actions positives pour la biodiversité, en particulier au titre des mesures compensatoires liées aux impacts résiduels de leurs projets, dans une démarche de neutralité écologique. L’article 69 de la loi pour la reconquête de la biodiversité de 2016, précise que le site naturel de compensation permet de « mettre en œuvre les mesures de compensation […] de manière à la fois anticipée et mutualisée ».

Selon cette loi, un aménageur, faute d’avoir pu suffisamment éviter ou réduire l’effet de son projet sur la biodiversité, peut acheter des unités pour compenser ses activités tant que l’effet de ce projet sur la biodiversité perdure. Si les unités de compensation de Cossure sont vendues pour trente ans, la durée de la compensation peut s’élever jusqu’à quarante, voire soixante ans ou plus suivant les projets.

Une action de renaturation dans la Crau
CDC Biodiversité a acquis le domaine de Cossure, soit 357 ha de vergers industriels dépérissants dans la plaine de Crau (Bouches-du-Rhône) en 2008, afin d’y réhabiliter un espace favorable à la biodiversité. En réalisant des opérations de restauration et de réhabilitation de la trajectoire écologique des habitats caractéristiques de la Crau sèche, (Coussouls) CDC Biodiversité a recréé un milieu steppique, semi-aride méditerranéen favorable à la biodiversité et à l’élevage ovin. Des espèces remarquables y ont fait leur retour, tels que l’Outarde canepetière, l’Œdicnème criard, le Lézard ocellé, entre autres. L’entretien du site est confié à deux éleveurs ovins, qui font pâturer des troupeaux variant de 1000 à 1600 moutons chacun, en fonction de la dynamique de la végétation. L’espace naturel restauré complète et renforce la cohérence écologique de la réserve naturelle des Coussouls de Crau.

Un projet de territoire partagé
L’opération Cossure concrétise un projet de territoire qui répond au souhait des acteurs historiques de la Crau de réorienter les pratiques sur des activités plus en lien avec les caractéristiques naturelles du territoire et son histoire. Collectivités locales, éleveurs, naturalistes, scientifiques et administrations en charge de l’agriculture et de l’environnement ont donc fait le choix d’une réhabilitation écologique et pastorale de la Crau.

Forte de sa triple compétence en ingénierie écologique, foncière et financière, CDC Biodiversité a pris l’engagement de mener l’opération sur 30 ans et de maintenir la vocation écologique du site au-delà de cette première période, tout en faisant intervenir des acteurs locaux. Le Conservatoire des Espaces Naturels Provence-Alpes Côte d’Azur et la Chambre d’Agriculture des Bouches-du-Rhône, cogestionnaires de la Réserve Naturelle voisine, assurent donc également la gestion écologique et pastorale du site. L’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Écologie marine et continentale apporte son expertise pour les actions de restauration de la végétation et trouve dans cette expérimentation un terrain de recherche de grande envergure.

Philippe Thiévent
Directeur
CDC Biodiversité