Divers

[Web-conférence] Quels défis pour les chantiers de génie écologique ?

Actu-Environnement et l’UPGE organisent une web-conférence le 10 décembre matin sur les défis auxquels fait face la filière française du génie écologique pour lutter contre l’érosion de la biodiversité et restaurer les milieux dégradés.

Cette première web-conférence en accès libre sera tournée dans les studios d’Actu-Environnement, réservée aux professionnels, à suivre en direct et en replay sur Internet.

9h00 – Ouverture

  • Intervention vidéo de Bérangère Abba, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée de la Biodiversité.
  • Interview introductive de Patrice Valantin, président de l’UPGE.

9h15 – Réglementation : comment gérer les dérogations espèces protégées ?

Table-ronde animée par Laurent Radisson, rédacteur en chef d’Actu-Environnement délégué aux marchés HSE avec :

  • Alexandre Cluchier, président du GT Application de la réglementation espèces protégées, vice-président de l’UPGE, directeur R&D du bureau d’études ECO-MED.
  • Michel Perret, référent ERC et espèces protégée à la direction de l’Eau et de la Biodiversité du ministère de la Transition écologique.

Le code de l’environnement interdit de détruire les espèces protégées et leurs habitats. Il prévoit toutefois la possibilité de déroger à cette interdiction selon une procédure perçue comme complexe et à l’issue parfois incertaine par certains professionnels. Paradoxalement, des démarches menées en faveur de la biodiversité peuvent conduire un maître d’ouvrage à se voir imposer cette procédure. Une évolution de l’application de cette réglementation pourrait-elle inciter les maîtres d’ouvrage à favoriser les espèces protégées ?

9h45 – Quelles compétences pour assurer le succès des chantiers de génie écologique ?

Table-ronde animée par David Ascher, directeur de la publication Actu-Environnement avec :

  • Joachim Lémeri, directeur adjoint du développement durable d’Eiffage.
  • Julien Le Cordier, vice-président de l’UPGE, gérant d’AK-Team.

Alors que le plan France relance affiche des objectifs ambitieux en matière de relance verte post-Covid et veut favoriser les formations et les métiers verts, les entreprises d’aménagement et de génie écologique, peinent à recruter notamment autour des activités travaux. Quelles sont les compétences recherchées au sein de la filière du génie écologique ? Pour quelles opportunités de recrutement ? Quelles sont les formations et qualifications requises pour assurer le succès des chantiers de restauration voire d’aménagement respectueux de la biodiversité ?

10h15 – Focus sur les bonnes pratiques pour réussir un projet de renaturation

Table-ronde animée par Florence Roussel, rédactrice en chef d’Actu-Environnement avec :

  • Vincent Vignon, directeur RDI de l’Office de Génie Écologique.
  • Arnaud Guillemin, responsable environnement, Vinci Autoroutes.

La lutte contre l’érosion de la biodiversité impose de reconquérir les milieux dégradés. Et pour assurer un gain de biodiversité dans les projets de restauration des écosystèmes, de bonnes pratiques sont nécessaires. La norme Afnor qui s’applique au génie écologique est-elle suffisante ? Quels sont les points de vigilance de ces projets ? Doit-on parler d’éco-conception des chantiers ?

Plus d’information.